GRANDPAPIER

logo grandpapier

Édition 2008

Contrainte

Faire apparaître une mutation ou transforamtion dans votre récit.

BLOG

29 auteurs sur la ligne de départ...

Seront à l’atelier de l’employé du Moi dès demain 13 heures :

Bulu, Louis Vanardois, Guillaume Hanna, Laurent Dandoy, Sacha Goerg, Joanna Lorho, Joseph Falzon, Bert, Max de Radiguès, David Libens, Olive Booger, Alex de Moté, Abdel Bouzbiba, M. Pimpant, Florent Grouazel, Rémi Lucas, Garène, Younn Locard, Brice Dumas, Cyprien Mathieu, G#rom, Stéphane Noël, Anne Simon, Gaspard Ryelandt, JC Menu

Arriveront plus tard dans la soirée :
Carl Rossens, Cédric Manche, Noémie Marsily, Christophe Poot

Dessinera depuis Paris :
Singeon

↑ top

Installation

Une voiture de Tournai, quelques casiers de bières, des provisions de chocolat, des cases pré-crayonnées, des remplissages d’Ipod, des enfilages de sandales et beaucoup, beaucoup de café... Il est midi, on se prépare comme on peut, alors qu’il crache une petite pluie au dessus de Bruxelles.

↑ top

La contrainte et c’est parti

La contrainte, telle annoncée par maître Albert Splouf :

Un élément (personnage, élément naturel, objet) doit subir une transformation, une mutation ou un changement d’état au cours de l’histoire.

↑ top

Le silence

Bulu se penche vers moi : « Dis-donc c’est angoissant tout ce calme. » Il sort les chocos vanille. « C’était pas comme ça à Montréal ? », demande Sacha. Il a déjà mal aux mains.

Albert Splouf tente de réanimer son GSM après avoir dessiné un superbe plan des lieux. Laurent Dandoy répond au sien (de GSM) : « Je suis occupé là ! » puis quitte sa table pour dessiner dans le canapé. David Libens a déjà fait six planches. Joanna Lorho cherche l’inspiration à la fenêtre. Max dessine des skateurs. Louis Vanardois découpe, découpe. Olive Booger écrit des lignes et des lignes. Alex de Moté philosophe et google des Goldarak : « Je connais pas le générique par cœur », s’excuse-t-il. Les klaxons d’un mariage brise le silence terrible de l’atelier, mais on continue à chuchoter, à murmurer.

Dans deux-trois heures peut-être, on sera moins sérieux.

↑ top

Portrait : Laurent Dandoy

↑ top

Portrait : David Libens

↑ top

Portrait : Alain Munoz

↑ top

Le point de la situation

La situation est toujours aussi calme sur le front,tout au plus les auteurs sont-ils dérangés par Julie et Albert Splouf pour réaliser leur portrait (que vous pouvez retrouver en ligne) ou par les quelques visiteurs qui sont passés cet après-midi : Stéphane B. (un ami de David Libens),Eirene (l’épouse de David Libens),Jonah (le fils de David Libens), Irène (la maman de David Libens),Pascal M.(auteur prestigieux d’Habeas Corpus) et William H.(co-président de la 5ème Couche).
Sinon,au niveau de l’avancement des travaux,quelques nouvelles:Cyprien Mathieu en est au découpage,Olive Booger a délaissé l’écriture pour le dessin,Younn Locard fait de nombreuses pauses-cigarettes,JC Menu a disparu (mais est réapparu peu de temps après),Bert a déjà fait 4 pages et trouve qu’il avance trop vite,Garène est toujours bien planquée derrière son armoire,Abdel Bouzbiba semble avancer rapidement.
Les échanges verbaux s’intensifient lentement,les espaces de discussion se multiplient,l’arrivée des pizzas devrait encore réchauffer l’ambiance.On ambitionne les farandoles pour minuit.

↑ top

Portrait : Alex de Moté

↑ top

La vie des auteurs de bande dessinée

Nous observons actuellement le comportement des auteurs de bande dessinée en pleine action. Certains, avant de pouvoir commencer le dessin, s’adonnent à d’étranges rituels. Exemple.

↑ top

Portrait : Rémi Lucas

↑ top

Portrait : Sacha Goerg

↑ top

Portrait : G#rom

↑ top

Portrait : Bert

↑ top

En attendant les pizzas

Assis dans les escaliers, Cyprien a « un ptit coup de barre ». Joanna et Albert sont partis prendre l’air. C’est qu’il commence à faire vraiment chaud dans l’atelier, avec la lumière du soir. Avec ça, ça sent les pieds (Bulu et Christophe ont enlevé leurs chaussettes). Ah oui, on a oublié de dire que Christophe Poot, boulot fini, est arrivé il y a peu. Il a filé rapido à sa table à dessin. Abdel fait des blagues et distrait les copains. Garène fait coucou à la webcam, elle dit « merci Laurence ». David et Rémi se battent. M. Pimpant dessine de très beaux oiseaux. Singeon envoie des nouvelles de Paris, il en est à 10 pages et il part piqueniquer.

Nous, on attend les pizzas.

↑ top

Portrait : Louis Vanardois

↑ top

Portrait : Cyprien Mathieu

↑ top