GRANDPAPIER

/4
1
#1
#2
#3
#4


Baptiste Virot

Dans la fraicheur du matin du 12 Décembre 1987, un avorton crie.
Il évolue en accroissant sa taille et en développant son sens du toucher et de la perception à travers des jeux mous et colorés.
Ne développant alors ni d’intérêt pour le sport ni pour la réflexion intellectuelle, il pratique le dessin avec acharnement.
Comme toutes les fins ont une bonne chose, il devient célèbre et riche mais tourmenté et le souffle passionné de la vie le quitte en 2018.


contacter

Autres bandes dessinées de Baptiste Virot

HOBO

Un homme, un verre et un clochard, 1000 possibilités.

#Humour
21 14

ISLAND OF YEU

Voila les récits de mes vacances à l’ile d’Yeu cet été. Je les poste parallèlement sur mon blog, mais je trouvais justement intérréssant (...)

#Humour
20 15

Autres récits classés dans #Romance

Histoires Courtes pour Soirs d’Hiver

Alors bon c’est des petites histoires sans prétentions que souvent j’ai retrouvés dans mes papiers qui jaunissent au soleil. Y’a des BDs (...)

#Romance#Onirique#Drame
16

2 ans + tard

Réalisé pendant les 24h de GRANDPAPIER, assis sur même bureau que Sacha. On s’est mis la pression, on a bien rigolé, on bouffé des tonnes (...)

#Romance#Jeunesse
24 27