/4
- Le week-end.- page 1
#1
- Le week-end.- page 2
#2
- Le week-end.- page 3
#3
- Le week-end.- page 4
#4


Ce récit vous a plu ?


Dites merci à Baptiste Virot
avec un peu d'amour !

2

Diffusez la bonne parole

Baptiste Virot

Dans la fraicheur du matin du 12 Décembre 1987, un avorton crie.
Il évolue en accroissant sa taille et en développant son sens du toucher et de la perception à travers des jeux mous et colorés.
Ne développant alors ni d’intérêt pour le sport ni pour la réflexion intellectuelle, il pratique le dessin avec acharnement.
Comme toutes les fins ont une bonne chose, il devient célèbre et riche mais tourmenté et le souffle passionné de la vie le quitte en 2018.


contacter

Autres bandes dessinées de Baptiste Virot

"Les dents de l’amour"

NEWS ! "Les dents de l’amour" l’album pas cartonné est maintenant disponible ! Chez quel éditeur ?Mais aucun voyons ! Mais il est (...)

22 27

Conte d’hiver

J’essaie de rendre un hommage au cinéma dans son terme le plus large possible en me concentrant sur le découpage des plans et sur la (...)

#Quotidien
36 71

Autres récits classés dans #Romance

No Difference

"The city has changed me ... I’m no longer the same".

#Romance#Autobiographie
0

Footprints

A short story about the one that was left behind with the burden of her memories.

#Romance#Onirique
1 7

La Poupée

Histoire en cours, dans laquelle je retravaille notamment des éléments volés à Gaston Leroux dans son roman ’La poupée sanglante’... A (...)

#Romance#Fantastique
30 1

Une meuf une planche

Michel Chiaune se replonge avec nostalgie dans son classeur à meufs au fil des épisodes d’une série au concept implacable et résumé en un (...)

#Erotique#Porno#Humour
27 2