GRANDPAPIER

/25
5
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 1
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 2
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 3
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 4
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 5
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 6
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 7
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 8
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 9
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 10
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 11
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 12
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 13
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 14
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 15
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 16
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 17
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 18
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 19
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 20
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 21
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 22
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 23
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 24
Fanny Grosshans - Le petit cul d'Abondance- page 25


Fanny Grosshans

Autres bandes dessinées de Fanny Grosshans

Et il posa mollement sa main entre ses omoplates.

Petit récit écrit début janvier 2014 pour un fanzine à deux intitulé : "les pieds dans le ruisseau"

#Romance#Autobiographie
17

La terre est meuble, mais ton corps est ferme.

Une potée d’histoires qui mitonne depuis mon arrivée à Toulouse il y a deux ans.

#Poétique#Autobiographie#Onirique
14