GRANDPAPIER

/24
Jérôme Bihan - samedi- page 1
Jérôme Bihan - samedi- page 2
Jérôme Bihan - samedi- page 3
Jérôme Bihan - samedi- page 4
Jérôme Bihan - samedi- page 5
Jérôme Bihan - samedi- page 6
Jérôme Bihan - samedi- page 7
Jérôme Bihan - samedi- page 8
Jérôme Bihan - samedi- page 9
Jérôme Bihan - samedi- page 10
Jérôme Bihan - samedi- page 11
Jérôme Bihan - samedi- page 12
Jérôme Bihan - samedi- page 13
Jérôme Bihan - samedi- page 14
Jérôme Bihan - samedi- page 15
Jérôme Bihan - samedi- page 16
Jérôme Bihan - samedi- page 17
Jérôme Bihan - samedi- page 18
Jérôme Bihan - samedi- page 19
Jérôme Bihan - samedi- page 20
Jérôme Bihan - samedi- page 21
Jérôme Bihan - samedi- page 22
Jérôme Bihan - samedi- page 23
Jérôme Bihan - samedi- page 24


Ce récit vous a plu ?

Alors dites merci à Jérôme Bihan avec un peu d'amour !

3
PDF

Ou partagez ce moment de bonheur...

Jérôme Bihan

Autres bandes dessinées de Jérôme Bihan

western

interprétation d’un conte de Cornouailles ça se passe au 5eme siècle. Publié dans Super8#1 Histoire a suivre

#Western
2

une histoire du football feminin

bref résumé de recherches sur le foot féminin de 1900 à 1980 paru dans ’Le collectif’ chez Vide Cocagne.

#Reportage - documentaire
0

Autres récits classés dans #Onirique

La terre est meuble, mais ton corps est ferme.

Une potée d’histoires qui mitonne depuis mon arrivée à Toulouse il y a deux ans.

#Onirique#Romance#Autobiographie
14

Dog from the Port of Prague

In the abandoned Port of Prague lives the dog. He’s alone but sometimes some guests come to the port...

#Poétique#Humour#Onirique
3

Café thé

Ouvrage réalisé dans l’atelier de typographie de Michel Barzin les 24, 25 & 26 avril 2013. (Vous ne comprenez rien ? C’est normal, il (...)

#Autobiographie#Humour#Onirique
17