/29
- the dark side of the dark night (version française)- page 1
- the dark side of the dark night (version française)- page 2
- the dark side of the dark night (version française)- page 3
- the dark side of the dark night (version française)- page 4
- the dark side of the dark night (version française)- page 5
- the dark side of the dark night (version française)- page 6
- the dark side of the dark night (version française)- page 7
- the dark side of the dark night (version française)- page 8
- the dark side of the dark night (version française)- page 9
- the dark side of the dark night (version française)- page 10
- the dark side of the dark night (version française)- page 11
- the dark side of the dark night (version française)- page 12
- the dark side of the dark night (version française)- page 13
- the dark side of the dark night (version française)- page 14
- the dark side of the dark night (version française)- page 15
- the dark side of the dark night (version française)- page 16
- the dark side of the dark night (version française)- page 17
- the dark side of the dark night (version française)- page 18
- the dark side of the dark night (version française)- page 19
- the dark side of the dark night (version française)- page 20
- the dark side of the dark night (version française)- page 21
- the dark side of the dark night (version française)- page 22
- the dark side of the dark night (version française)- page 23
- the dark side of the dark night (version française)- page 24
- the dark side of the dark night (version française)- page 25
- the dark side of the dark night (version française)- page 26
- the dark side of the dark night (version française)- page 27
- the dark side of the dark night (version française)- page 28
- the dark side of the dark night (version française)- page 29


Ce récit vous a plu ?


Dites merci à Jonvon Nias
avec un peu d'amour !

0

Diffusez la bonne parole

Jonvon Nias

né en Syldavie (contrée annihilée). repiqué, poussé, fleuri, dans les Cévennes. donne des fruits à droite à gauche. fait des BD à l’Institut Pacôme, et participe à des ouvrages collectifs chez d’autres éditeurs.
plutôt qu’une bête francophonisation ou yoanesfarisation, entraînez-vous à prononcer son nom en Syldave du nord ("Chanfune Gnia") et en Syldave du sud ("Vonvou Biach")... il vous sera reconnaissant de cet effort.


contacter

Autres bandes dessinées de Jonvon Nias

Bons voyages

Histoires de bons voyages. Bricoles griffonnées, publiées sur le blog Voir Nanates dans un premier temps. Peut-être le travail sur lequel (...)

#Erotique#Onirique#Science fiction
267

the game of Nadynne

attention, cette "histoire" est à lire en anglais (ne pas chercher de sens à ce choix, elle a juste été faite pour un public issu de divers (...)

#Romance#Drame#Expérimental
2 3

Autres récits classés dans #Horreur

Le Train

Nouvelle d’épouvante parue dans le DuCrak numéros 10.

#Voyage#Aventure#Fantastique
75 5

:)

Voilà ma production durant ces 24h de GRANDPAPIER. Je garde un souvenir assez flou de cette expérience, quelques rires nerveux en (...)

#Horreur#Drame
24 51

Le rituel

Bande dessinée réalisée dans le cadre des 24 heures de la bande dessinée de la fin du monde, durant le confinement.

#Fantastique#Aventure#Drame
15

L’oiseau d’Ourdi

Une interprétation d’un conte des frères Grimm (autre version de Barbe-Bleue)

#Horreur
12 23

hypochondrie

Rencontre du troisième type en une seule planche.

#Humour#Quotidien#Autobiographie
0