/4


Ce récit vous a plu ?


Dites merci à Manuel Perrin
avec un peu d'amour !

8

Diffusez la bonne parole

Manuel Perrin

Voici les aventures de mon alter ego, Blatt Pfifferling.
Blatt n’a pas de visage.
Il ne s’attache à rien ni personne malgré sa forte tendance à l’addiction.
Il erre dans le néant à la recherche de jouissance.
Il est profondément mélancolique et se laisse mollement vivre sans jamais trop provoquer la chance.
Bienvenue dans son monde !


contacter

Autres bandes dessinées de Manuel Perrin

les Lucioles

Ce livre est l’histoire de ceux dont on n’écoute jamais la voix. Les figurants et les travailleurs de l’ombre qui vivent à l’écart de la (...)

#Poétique#Expérimental#Erotique
68 2

Autres récits classés dans #Porno

Bons voyages

Histoires de bons voyages. Bricoles griffonnées, publiées sur le blog Voir Nanates dans un premier temps. Peut-être le travail sur lequel (...)

#Onirique#Fantastique#Poétique
267

L’Usine à femmes

par Madet

Quel point commun entre une armoire à glace qui travaille dans la finance, un laideron rougissant, une maman facile, une femme-enfant (...)

#Humour#Erotique#Romance
100 7

La vie, la vraie.

Comme ma mère disait, il faut de tout pour faire un monde.

#Reportage - documentaire#Porno
3 1

24H BD Indélébile/Toulouse II

Etant 4 participants, nous nous retrouvons avec 2 boucles ! Voici donc la deuxième histoire... Toujours avec Docteur Q, Delfoune Pas (...)

#Porno
40