GRANDPAPIER

/24
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 1
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 2
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 3
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 4
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 5
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 6
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 7
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 8
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 9
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 10
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 11
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 12
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 13
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 14
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 15
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 16
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 17
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 18
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 19
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 20
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 21
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 22
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 23
Thomas Mathieu - Le type de la photo- page 24


Ce récit vous a plu ?


Dites merci à Thomas Mathieu
avec un peu d'amour !

3

Diffusez la bonne parole

Imprimer le récit

Les récit produits durant les 24h BD et qui ont atteint 24 pages
bénéficient de l'option d'impression automatique en PDF !
Le récit est imposé sur A4 recto verso.

PDF

Thomas Mathieu

Post-étudiant de Saint-Luc (Bruxelles et Liège)
Actuel blogueur, dessinateur et autres, un peu comme tout le monde.


contacter

Autres bandes dessinées de Thomas Mathieu

L’homophobie, ce n’est pas rigolo.

Petite histoire faite à l’occasion de la journée contre l’homophobie. (je viens de retravailler les pages pour les rendre plus clean, avec (...)

#Reportage - documentaire#Quotidien
6 16

Autres récits classés dans #24h bd 2009

Jaws

Un hommage à Steven Spielberg. Dédicacé à Joal.

18 12

Jon, Balerinette et le guet-apens belge

Honte à moi, je n’ai pu faire que 17 planches en 24 heures. Ca m’a bien mis la rage et je jure de ne jamais recommencer une telle (...)

#Onirique
23 24