GRANDPAPIER

/62
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 1
Sept 25. Zaventem - Brussels airport. I’m going to Ukraine on the way to the Krok festival : an animated film festival which happens on a boat between Odessa and Kiev. - 25 SEPT. ZAVENTEM - AÉROPORT DE BRUXELLES. EN ROUTE POUR L’UKRAINE, REJOINDRE LE FESTIVAL KROK : FESTIVAL DE CINÉMA D’ANIMATION QUI A LA PARTICULARITÉ DE SE DÉROULER SUR UN BATEAU ENTRE ODESSA ET KIEV.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 2
Gate E8. - PORTE E8.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 3
On board (Czech airlines). - À BORD D’UN AVION DE LA CSECH AIRLINES.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 4
Ukrainian passenger. - PASSAGÈRE UKRAINIENNE.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 5
In the plane, we are watching episodes of "Pat & Mat", a stop motion classical series from the former Czechoslovakia. - LA COMPAGNIE TCHÈQUE DIFFUSE DES ÉPISODES DE "PAT & MAT" POUR NOUS FAIRE PATIENTER, SÉRIE ANIMÉE CLASSIQUE EN EX-TCHÉCOSLOVAQUIE EN POUPÉE ARTICULÉE.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 6
Sleeping passenger. - PASSAGER ASSOUPI.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 7
Arrival in Odessa. - ARRIVÉE À ODESSA.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 8
A minibus takes us from the airport to the boat. - UN MINIBUS NOUS EMMÈNE DE L’AÉROPORT AU BATEAU.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 9
In the streets of Odessa. elections approach : a young man with a flag in the middle of the street. - DANS LES RUES D’ODESSA. À L’APPROCHE DES ÉLECTIONS, UN JEUNE HOMME AGITE UN DRAPEAU AU MILIEU D’UN CARREFOUR.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 10
The luxurious cruise vessel carries the name of a famous poet. - LE LUXUEUX NAVIRE DE CROISIÈRE PORTE LE NOM D’UN POÈTE CÉLÈBRE.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 11
The reception : leave your keys before leaving the boat, never go out without boarding card. - LA RÉCEPTION : LAISSER SES CLEFS AVANT DE QUITTER LE BATEAU, NE JAMAIS SORTIR SANS SA CARTE D’EMBARQUEMENT.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 12
5 floors of corridors and stairways. - 5 ÉTAGES DE COULOIRS ET D’ESCALIERS.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 13
The room : to the left, my bed, to the right, the bed of Belgian director Benoît Féroumont. - LA CHAMBRE : À GAUCHE, MON LIT, À DROITE, CELUI DU RÉALISATEUR BELGE BENOÎT FÉROUMONT.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 14
On the deck. - SUR LE PONT.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 15
The harbour of Odessa. - LE PORT D’ODESSA.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 16
The Australian director Jonathan Daw. - LE RÉALISATEUR AUSTRALIEN JONATHAN DAW.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 17
The Portuguese director Joana Toste. - LA RÉALISATRICE PORTUGUAISE JOANA TOSTE.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 18
Sept 26. The stairways of Odessa (famous for its baby carriage races) with a fake perspective (the step width are going from 21 meters to 13 meters from the basis to the top). - 26 SEPT. LES ESCALIERS D’ODESSA (CÉLÈBRES POUR LEURS COURSES DE LANDAUX) EN FAUSSE PERPECTIVE (LA LARGEUR DES MARCHES RÉTRÉCIT EN MONTANT DE 21 À 13 M.)
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 19
Prymorsky boulevard at the top of the stairways. I lost the group I was with. It ‘s 11 pm. I start drawing. - BOULEVARD PRYMORSKY EN HAUT DES ESCALIERS. J’AI PERDU LE GROUPE QUE J’ACCOMPAGNAIS. IL EST 11 HEURES. J’EN PROFITE POUR DESSINER.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 20
The place is carefully preserved since the 19th century. - L’ENDROIT A ÉTÉ SOIGNEUSEMENT MAINTENU EN L’ÉTAT DEPUIS LE 19ÈME.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 21
ODESSA
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 22
Back on the boat, the Belarusian director Mikhail Tumelya (balalaika) and the composer Nick Phelps (saxophone) play and sing on the deck until the late hours in the night. - DE RETOUR SUR LE BATEAU, LE RÉALISATEUR BÉLARUSSE MIKHAIL TUMELYA (BALALAÏKA) ET LE COMPOSITEUR NICK PHELPS (SAXOPHONE) JOUENT ET CHANTENT SUR LE PONT JUSQU’AUX PETITES HEURES DE LA NUIT.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 23
Micha singing. - MICHA LES ACCOMPAGNE EN CHANTANT.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 24
Nancy Phelps and the Russian director Leon Estrin. - NANCY PHELPS ET LE RÉALISATEUR RUSSE LEON ESTRIN.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 25
The Russian director Natalia Berezova and the back of German director Sashka Unseld. - LA RÉALISATRICE RUSSE NATALIA BEREZOVA ET, DE DOS, LE RÉALISATEUR ALLEMAND SASHKA UNSELD.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 26
To the right, the Russian director Alexandr Petrov. - À DROITE, LE RÉALISATEUR RUSSE ALEXANDR PETROV.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 27
ODESSA
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 28
Sept. 27. The panorama bar, in the front boat. - 27 SEPT. LE PANORAMA BAR, À L’AVANT DU BATEAU.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 29
The German director Sashka Unseld makes small sketches of the persons he meets to remind them. Next to him, Benoît Féroumont prepares a drawn report for the kids magazine Spirou. - LE RÉALISATEUR ALLEMAND SASHKA UNSELD RÉALISE DE PETITS CROQUIS DES PERSONNES QU’IL RENCONTRE POUR SE RAPPELER D’EUX. À CÔTÉ DE LUI, LE RÉALISATEUR BELGE BENOÎT FÉROUMONT PRÉPARE UN REPORTAGE DESSINÉ POUR L’HEBDOMADAIRE SPIROU.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 30
Everyone comes on the deck for the departure of the boat in Odessa. Every departure is accompanied by the music of James Last and by a kitsch version of the "Concierto de Aranjuez". - TOUT LE MONDE SE PRESSE SUR LE PONT POUR LE DÉPART DU BATEAU À ODESSA. CHAQUE DÉPART EST ACCOMPAGNÉ D’UN MORCEAU DE JAMES LAST ET D’UNE VERSION KITSH DU "CONCIERTO DE ARANJUEZ".
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 31
In the restaurant, the places are attributed definitively until the end of the cruise. - AU RESTAURANT, LES PLACES SONT ATTRIBUÉES DÉFINITIVEMENT JUSQU’A LA FIN DU SÉJOUR.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 32
The screening room during one of the 11 competition programs, in the sky bar, on the 5th floor. The DVDs are screened on a low-placed screen because of the low height of ceiling. The inferior half part of the screen is occupied by the heads of the spectators that balance to the rhythm of the waves when we are sailing on the Black Sea. - LA SALLE DE PROJECTION PENDANT L’UN DES 11 PROGRAMMES DE COMPÉTITION, QUI PEUVAIENT DURER JUSQU’À 3 HEURES. ELLE EST AMÉNAGÉE DANS LE SKY BAR AU 5e ÉTAGE. LES DVD SONT PROJETÉS SUR UN ÉCRAN PLACÉ ASSEZ BAS À CAUSE DE LA FAIBLE HAUTEUR DE PLAFOND. LA MOITIÉ INFÉRIEURE DE L’ÉCRAN ÉTAIT OCCUPÉE PAR LES TÊTES DES SPECTATEURS QUI BALANCAIENT AU GRÉ DU TANGAGE QUAND NOUS NAVIGUIONS SUR LA MER NOIRE.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 33
Some films, with no subtitLes, are translated, in Russian or in English, by the neutral voice of Anton, sit in a corner to the right of the screen. - CERTAINS FILMS, NON-SOUS-TITRÉS, SONT DOUBLÉS, EN RUSSE OU EN ANGLAIS, PAR LA VOIX MONOCORDE D’ANTON, PLACÉ DANS UN COIN À DROITE DE L’ÉCRAN.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 34
Several parties are organised during the festival : the first one is called "re-animation", with Russian and Ukrainian performances and songs. Later, the international guests will also make some performances during the evening called "Carnival". I participated in a collective choreography in safety jacket on the theme of the Eurovision, then I joined Ukrainian folk group only composed from international guests and, finally, I sang a japanese anime song in Japanese with the Swiss director Clemens Steiger and the Japanese director Maya Yonesho. Benoît Féroumont made a karaoke and succeeded to make the Ukrainian and the Russian people singing in Walloon. - PLUSIEURS FËTES PONCTUENT LE FESTIVAL : LA PREMIÈRE S’APPELLE "RÉ-ANIMATION" ET VOIT SE SUCCÉDER DES SKETCHES ET DES CHANSONS RUSSES ET UKRAINIENNES. PLUS TARD, LES INVITÉS INTERNATIONAUX SERONT MIS À CONTRIBUTIONS LORS DE LA SOIRÉE "CARNIVAL" OÙ CHACUN SE DÉGUISE AVEC TOUT SE QU’IL PEUT TROUVER. CE FUT POUR MOI L’OCCASION DE PARTICIPER À UNE CHORÉGRAPHIE COLLECTIVE EN GILET DE SAUVETAGE SUR LE THÈME DE L’EUROVISION, À PARTICIPER À UN GROUPE FOLKLORIQUE UKRAINIEN UNIQUEMENT COMPOSÉ D’INTERNATIONAUX (UN MASSACRE) ET, ENFIN, DE CHANTER LE GÉNÉRIQUE DE "GOLDORAK" EN JAPONAIS. UN JURY ÉTAIT CHARGÉ D’ELIRE LES MEILLEURES PRESTATIONS (À MOINS QUE CE NE SOIT LES PLUS RIDICULES). LORS D’UN KARAOKE, BENOÎT FÉROUMONT EST PARVENU À FAIRE CHANTER EN WALLON LES UKRAINIENS ET LES RUSSES.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 35
An unbelievable vision : the very serious Alexandr Petrov and the great director Yuri Norstein in an incredible performance. - UNE VISION INCROYABLE : LE TRÈS SÉRIEUX ALEXANDR PETROV ET LE GRAND RÉALISATEUR YOURI NORSTEIN DANS UN SKETCH DÉCOIFFANT.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 36
First station : Yalta, famous for his treaty and its overcrowded beaches. - PREMIÈRE HALTE : YALTA, CÉLÈBRE POUR SON TRAITÉ ET SES PLAGES SURPEUPLÉES.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 37
ANJA & SERGUEI.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 38
Lenine has a severe look on the main place : is it because he’s just in front of the McDonald ? - LÉNINE PORTE UN REGARD SÉVÈRE SUR LA PLACE PRINCIPALE : EST-CE PARCE QUE, JUSTE EN FACE, SE TROUVE LE McDONALD ?
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 39
The atmosphere on the boat is really cool. Never in other festival, were the contacts so easy between the passengers, which are mostly productors, festival directors and directors of all nationalities. - L’AMBIANCE SUR LE BATEAU EST BONNE ENFANT. JAMAIS DANS AUCUN AUTRE FESTIVAL, LES CONTACTS NE FURENT AUSSI FACILES ENTRE LES PASSAGERS, POUR LA PLUPART PRODUCTEURS, DIRECTEURS DE FESTIVAL ET RÉALISATEURS DE TOUTES LES NATIONALITÉS. TOUT SE PASSE AVEC UNE GRANDE SIMPLICITÉ.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 40
The Portuguese director Zeppe draws in the lobby. - LE RÉALISATEUR PORTUGUAIS ZEPPE DESSINE DANS LE HALL.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 41
Sept. 28. In Sebastopol, a brass band welcomes us on the dock. - 28 SEPT. À SEBASTOPOL, ENCLAVE RUSSE SUR LE LITTORAL UKRAINIEN, UNE FANFARE NOUS ACCUEILLE SUR LE QUAI.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 42
On the deck : the view on the city, the Japanese director Maya Yonesho and Benoît Féroumont. - DEPUIS LE PONT, LA VUE SUR LA VILLE. À L’AVANT-PLAN : LA RÉALISATRICE JAPONAISE MAYA YONESHO ET BENOÎT FÉROUMONT.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 43
A bus takes us on tour. - UN BUS NOUS EMMÈNE EN EXCURSION.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 44
5th century ruins on the shore of the Black Sea. No one told us where we were and what where these ruins. - RUINES DU 5e SIÈCLE EN BORD DE MER. PERSONNE NE NOUS DIRA CE QUE NOUS SOMMES VENUS VOIR ET DE QUELLES RUINES IL S’AGIT.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 45
Next to the ruins, a beach. - AU BAS DU SITE DE RUINES, UNE PLAGE.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 46
Ukrainian seagull. - MOUETTE UKRAINIENNE
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 47
SEBASTOPOL
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 48
Supermarket to Sebastopol. - SUPERMARCHÉ À SEBASTOPOL.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 49
In the screening room, the directors in competition are interviewed during a meeting called "Coffee break". - DANS LA SALLE DE PROJECTION, LES RÉALISATEURS EN COMPÉTITION SONT INTERVIEWÉS LORS DES SÉANCES INTULÉES "COFFEE BREAK".
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 50
Coffee break : to the left, the interviewer, in the center, the translator and to the right, the Russian filmmaker Svetlana Fillipova, director of the most beautiful film of the competition : "3 loves". - COFFEE BREAK : À GAUCHE, L’INTERVIEWEUSE, AU CENTRE, L’INTERPRÈTE ET À DROITE, LA RÉALISATRICE RUSSE SVETLANA FILLIPOVA, AUTEURE DU PLUS BEAU FILM DE LA COMPÉTITION : "3 AMOURS".
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 51
Opening ceremony in a theatre in Sebastopol. The evening is followed by a dinner and a lot of vodka. - CÉRÉMONIE D’OUVERTURE DANS UN CINÉMA DE SEBASTOPOL. LA SOIRÉE EST SUIVIE D’UN FASTUEUX REPAS TRÈS ARROSÉ.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 52
Sept. 29. The next day : visit of a Muslim palace. I’m unable to finish the drawing, due to a terrible hangover that will vaccinate me from vodka for the rest of the trip. - 29 SEPT. LE LENDEMAIN : VISITE D’UN PALACE MUSULMAN. INCAPABLE DE POURSUIVRE LE DESSIN, JE SUIS TERRASSÉ PAR UNE GUEULE DE BOIS REDOUTABLE QUI ME VACCINERA POUR LE RESTANT DU VOYAGE.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 53
Sept. 30. In Kherson. - 30 SEPT. À KHERSON.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 54
Every night, the Russian director Ivan Maximov animates an improvised dance floor on the deck until the rising sun. - TOUTES LES NUITS, LE RÉALISATEUR RUSSE IVAN MAXIMOV ANIME LA PISTE DE DANSE IMPROVISÉE SUR LE PONT ET CE, JUSQU’AU LEVER DU JOUR.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 55
Oct. 1st. From the Black Sea to Kiev, on the river Dniepr, we’re crossing 5 spectacular locks. - 1ER OCT. EN REMONTANT LE FLEUVE DNIEPR, NOUS PASSERONS EN TOUT 5 ÉCLUSES, TOUTES SPECTACULAIRES.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 56
Oct. 2. A minibus took us to a former Kasak site where a fake ancient fortress was rebuild. The guide will talk more on the work of reconstruction than on historic facts. - 2 OCT. UN MINIBUS NOUS EMMÈNE SUR UN ANCIEN SITE KASAQUE OÙ UNE FORTERESSE D’ÉPOQUE A ÉTÉ RECONSTITUÉE. LA GUIDE NOUS PARLERA D’AVANTAGE DU TRAVAIL DE RECONSTITUTION QUE DES FAITS HISTORIQUES.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 57
Oct. 3. Zaporozhye : tour by boat on an island. - 3 OCT. ZAPOROZHYE : EXCURSION EN BATEAU SUR UNE ÎLE.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 58
Oct. 4. In Kanev, barbecue on the shore. Grateful flower saleswomen, which we finally bought all the flowers, sung for us during almost one hour. - 4 OCT. À KANEV, BARBECUE SUR LA RIVE. LES VENDEUSES DE FLEURS RECONNAISSANTES, DONT NOUS AVONS FINALEMENT ACHETÉ TOUTES LES FLEURS, SE METTENT À CHANTER PENDANT TROIS QUARTS D’HEURE.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 59
The Portuguese director Fernando Carlito edits the exquisite corpse film made by the guest directors (including Petrov and Norstein). - LE RÉALISATEUR PORTUGUAIS FERNANDO CARLITO MONTE LE FILM EN FORME DE CADAVRE EXQUIS AUQUEL ONT PARTICIPÉ LES RÉALISATEURS INVITÉS (Y COMPRIS PETROV ET NORSTEIN).
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 60
The last screening on the boat. - LA DERNIÈRE PROJECTION SUR LE BATEAU.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 61
Oct. 5. The day of the arrival to Kiev, insomnia awakens me at 5 am. I dance with the last dancing people on the deck and I attend the arrival in Kiev when the sun’s rising. In the evening : closing ceremony in a theatre in Kiev. An orchestra climbs on the scene to perform live during the screening of the Annecy grand prix 2007, "Peter and the wolf" by Suzie Templeton. - 5 OCT. LE JOUR DE L’ARRIVÉE À KIEV, UNE INSOMNIE ME RÉVEILLE À 5 HEURES DU MATIN. JE VAIS DANSER AVEC LES DERNIERS NOCTAMBULES SUR LE PONT ET J’ASSISTE À L’ENTRÉE DANS KIEV JUSTE AU MOMENT OÙ LE JOUR SE LÈVE. LE SOIR, CÉRÉMONIE DE CLÔTURE DANS UN CINÉMA DE KIEV. UN ORCHESTRE MONTE SUR SCÈNE POUR ACCOMPAGNER EN LIVE LA PROJECTION DU GRAND PRIX D’ANNECY 2007, "PIERRE ET LE LOUP" DE SUZIE TEMPLETON.
William Henne - Carnet ukrainien / Ukrainian diary- page 62
Oct. 6. Back to Brussels. after 10 days of endless party and of so few sleeping, a sudden return to reality : work, accounting, editing, shooting, driving the kids, cooking, giving bath, helping to do the homework, etc. I almost forgot that it could still exist... - 6 OCT. RETOUR À BRUXELLES. APRÈS 10 JOURS DE FÊTE PERMANENTE ET DE PEU DE SOMMEIL, UN RETOUR SOUDAIN À LA RÉALITÉ : LE BOULOT, LA COMPTABILITÉ, LE MONTAGE EN RETARD, LE TOURNAGE EN COURS, CONDUIRE LES ENFANTS, FAIRE À MANGER, DONNER LE BAIN, AIDER À FAIRE LES DEVOIRS, LES TRAVAUX DANS LA MAISON, ETC. ON A PRESQUE OUBLIÉ QUE ÇA EXISTAIT...


Ce récit vous a plu ?

Alors dites merci à William Henne avec un peu d'amour !

1

Ou partagez ce moment de bonheur...

William Henne

Autres bandes dessinées de William Henne

Pedigree

J’ai fait ce rapprochement entre l’adolescence et cette publicité qui tournait sur les télévisions françaises dans les années septante et (...)

#Reportage - documentaire
4