GRANDPAPIER

/16
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 1
1a Nous mangeons chez une amie. Le repas est très frugal. Nous avons encore faim. Je dis que je vais m’acheter un sandwich.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 2
1b Un ami m’accompagne. Nous prenons l’ascenseur et descendons la rue, à la recherche d’une boulangerie.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 3
2a Nous revenons avec d’énormes sandwiches, bien garnis.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 4
2b Alors qu’on se dirige vers l’ascenseur, un très jeune homme que je ne connais pas se rue sur mon sandwich. Il en avale une pleine bouchée.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 5
3a Je tends le reste du sandwich à mon ami et je m’apprête à corriger ce malotru. Je le serre dans un coin. Il est terrorisé. Calmement, mon ami me reprend : « pédagogiquement, ce n’est sans doute pas la meilleure chose à faire. »
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 6
3b Je lâche le gamin, qui s’encourt. L’ascenseur ne bouge pas.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 7
4a Dans le fond de la cabine, un petit couloir mène à un autre ascenseur. On se dit qu’il marchera peut-être.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 8
4b Il ne bouge pas davantage.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 9
5a Mon ami repart soudain dans le premier ascenseur, qui s’élève aussitôt. Il a toujours mon sandwich. Me voici seul, dans une cabine qui ne bouge pas, sans mon sandwich.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 10
5b J’aurais dû suivre mon ami.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 11
6a Deux femmes en tablier poussent l’énorme cabine, qui est montée sur roulettes. Elles la déplacent jusqu’à l’emplacement d’où est partie la première.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 12
6b Des personnes entrent. Un énorme crochet se saisit de la cabine. Elle s’élève. Nous gravissons plusieurs étages.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 13
7a Il entre plus de monde. Nous sommes de plus en plus nombreux.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 14
7b La cabine est poussée hors de la cage d’ascenseur. Elle est amenée au dessus du vide, au milieu de la nuit.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 15
8a Nous parvenons à une autre cage, dans un immeuble voisin. Nous poursuivons notre ascension. Cela n’en finit pas.
William Henne - L'ascension [rêve du 5 avril]- page 16
8b Je ne parviendrai jamais à l’appartement. Je ne mangerai pas mon sandwich garni.


Ce récit vous a plu ?

Alors dites merci à William Henne avec un peu d'amour !

0

Ou partagez ce moment de bonheur...