GRANDPAPIER

/24
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 1
1a Une plage en pente.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 2
1b Du haut de la dune, surgissent des dizaines de femmes. Elles courent vers la mer.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 3
2a
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 4
2b
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 5
3a Des milliers de flèches fendent l’air et s’abattent sur les coureuses.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 6
3b Les flèches semblent aimantées par les corps des jeunes filles. Elles s’effondrent, l’une après l’autre.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 7
4a
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 8
4b
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 9
5a
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 10
5b Il plonge dans l’eau, échappe au massacre.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 11
6a Je nage. Je suis cet homme.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 12
6b Lorsque j’émerge à nouveau, ma peau est recouverte de poissons et d’objets marins.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 13
7a Je me débarrasse de tout ça, en traversant la plage.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 14
7b Je marche au milieu d’une ruelle.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 15
8a Des objets volent vers moi et se collent à mon corps.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 16
8b Je me débarrasse de ces aérolithes, au fur et à mesure.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 17
9a Je rentre dans une librairie. Des livres volent vers moi.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 18
9b Je parviens dans une annexe. C’est un grenier désert.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 19
10a Je descends lentement l’escalier.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 20
10b Les tuiles du toit et les briques des murs se détachent et volent vers moi.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 21
11a In extremis, je quitte cet édifice qui s’effondre derrière moi. C’est maintenant une maisonnette, perdue dans la campagne. Plus rien ne vole vers moi.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 22
11b Un peu plus tard, je suis dans un bistrot.
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 23
12a L’homme de la plage discute avec une amie. Elle lui demande : « tu n’attires plus rien ? »
William Henne - L'attraction [rêve du 17 mai]- page 24
12b « Si », dit l’homme. « Les femmes. » Je me réveille.


Ce récit vous a plu ?

Alors dites merci à William Henne avec un peu d'amour !

0

Ou partagez ce moment de bonheur...

William Henne

Autres bandes dessinées de William Henne

LA CIBLE

À la contrainte très souple (et très inspirante) proposée cette-fois par les organisateurs des 24 heures, j’ai ajouté mes propres (...)

#Policier
24